Les tendances saines aux États-Unis, du varech à l'igname

Les tendances saines aux États-Unis, du varech à l'igname

Le régime alimentaire évolue aux États-Unis. De plus en plus d'Américains se tournent vers la nourriture raffinée d'autres pays qui offre des saveurs complètement nouvelles au lieu de la restauration rapide monotone. Il y a quelques années, le chou frisé allemand est devenu un conseil d'initié sur le marché des légumes. La tendance a commencé à New York. Les citadins mangeaient leur «chou frisé» en salade, en accompagnement de pain ou dans un smoothie vert.

On dit maintenant que les algues sont le nouveau battage médiatique. Les aliments à base d'algues comprennent des collations, des pâtes et des lanières à saveur de jambon pour le petit-déjeuner. Le varech est apprécié pour ses ingrédients positifs tels que les protéines précieuses, l'iode, l'acide folique et les acides gras oméga-3.

La nouvelle tendance correspond à l'intérêt croissant pour les aliments végétaliens et végétariens. Il existe également diverses alternatives végétales au lait de vache comme le lait d'amande et d'avoine, mais aussi des variantes riches en sucre à base de noix de cajou, de macadamia et de noix.

Au cours de la dernière année, la demande de curcuma, de gingembre jaune et de graines de chia a fortement augmenté aux États-Unis. Les graines de la plante chia de la famille de la famille labiate servaient d'anciens agrafes pour les anciens Mayas. «Chia» se traduit par de l'amidon parce que les graines riches en protéines fournissent beaucoup d'énergie. Les Américains ont récemment découvert l'igname violette des Philippines, qui donne une touche de couleur aux desserts sucrés et aux glaces.

Les aliments fermentés tels que les cornichons marinés et le kimchi coréen sont également populaires aux États-Unis. Il existe de nombreux types de kimchi. La base, cependant, est principalement du chou chinois, qui est trempé dans du sel, lavé et mélangé avec une pâte d'ail, d'oignons, d'épices et de piment et stocké dans l'obscurité. Pendant le stockage, le kimchi commence à fermenter et à conserver son goût typique.

Certaines de ces tendances sont déjà arrivées chez nous et vous pouvez être curieux de voir quels goûts s'aventurent encore à travers l'étang. (Heike Kreutz, aide)

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Sinstruire à la culture de ligname