Il n'y aura pas de grande vague de froid en 2016

Il n'y aura pas de grande vague de froid en 2016

Techniker Krankenkasse donne le feu vert pour la vague de froid 2016
L'hiver est un temps pour les rhumes - mais malgré l'apparition du froid, "la grosse toux de 2016" ne se produit pas, selon les dernières informations de la Techniker Krankenkasse (TK). En début d'année, selon le TK, «la traditionnelle vague de froid avec toux, écoulement nasal, enrouement» se cache, mais cette année le nombre de maladies n'est pas aussi élevé que l'année précédente.

La Techniker Krankenkasse (TK) donne le feu vert pour 2016, car l'expérience des années précédentes montrerait que la grosse toux ne survient généralement pas les années «paires». Alors que les données sur les savoirs traditionnels ont montré que dans les années «impaires» 2009, 2011 et 2013, un nombre relativement important de jours de maladie était imputable à des maladies respiratoires (2,1 par habitant, 2 par habitant et 2,4 par habitant), l'absentéisme dû aux maladies respiratoires les années suivantes s'est avéré nettement inférieur dans chaque cas. Il y a eu 1,8 jours de maladie par personne en 2010, 1,9 en 2012 et deux par personne en 2014. Il reste à voir pourquoi les années paires apportent moins de symptômes de rhume.

Maladies respiratoires moins fréquentes les années «paires»
Au premier trimestre de l'année en particulier, les rhumes et autres sont en haute saison, ce qui, selon TK, entraîne des goulots d'étranglement dans de nombreuses entreprises tous les deux ans. Car les années «impaires», plus de 1,2% des effectifs étaient absents pour des problèmes respiratoires, selon les calculs de la caisse maladie basés sur les congés maladie de leur assuré. Le plus durement touché a été l'assuré qui travaillait chez TK le 21 février 2013, alors que 2% étaient incapables de travailler en raison de symptômes du rhume. "Extrapolé au niveau fédéral, plus d'un demi-million de personnes avec le nez qui coule et la fièvre étaient au lit", rapporte la Techniker Krankenkasse. Au cours de l'année d'observation 2013, le niveau le plus élevé de maladie liée à la maladie du siècle actuel a été enregistré.

«Pour 2016, nous prévoyons des chiffres similaires à ceux des années paires avant chaque juste 0,7 à 0,9 pour cent des employés et des bénéficiaires de l'ALG-I étaient sans emploi en raison d'un rhume », explique Gudrun Ahlers, expert en santé chez TK. De plus, l'hiver relativement chaud jusqu'à présent laisse espérer «que nous pourrons nous échapper légèrement cette année et qu'une période de froid plus doux nous attend». (fp)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: RimWorld - Le tuto du débutant