Sociétés d'assurance maladie avec un déficit de près de 500 millions d'euros au premier semestre 2015

Sociétés d'assurance maladie avec un déficit de près de 500 millions d'euros au premier semestre 2015

Malgré des déficits au premier semestre, 15,3 milliards d'euros de réserves financières auprès des caisses maladie
Selon un communiqué du ministère fédéral de la Santé, l'assurance maladie légale avait une franchise de 492 millions au premier semestre 2015, mais un surplus de 96 millions d'euros a été réalisé dans les mois de juillet à septembre, portant les réserves financières des réserves de santé à 15,3. Des milliards d'euros ont augmenté.

Le déficit des caisses maladie s'explique essentiellement par la contribution supplémentaire plus faible de 0,83 pour cent en moyenne (au lieu de la cotisation spéciale précédente de 0,9 pour cent), sur laquelle les compagnies d'assurances ont contribué leurs membres aux réserves financières élevées, rapporte le ministère fédéral de la Santé. Sans cette procédure, selon le ministère, les 123 caisses légales d'assurance maladie «auraient même un excédent d'environ 0,2 milliard d'euros dans les mois de janvier à septembre».

Près de 5 milliards de déficit de la caisse de santé
La caisse de santé affichait un excédent de dépenses de l'ordre de 4,95 milliards d'euros à la fin septembre, même si cet excédent de dépenses saisonnier ne permet pas de tirer des conclusions sur une évolution similaire au dernier trimestre de l'année, rapporte le ministère fédéral de la Santé. Par ailleurs, d'après le calcul du groupe d'estimations, il faut supposer que la réserve de liquidité de la caisse de santé s'élèverait encore à plus de dix milliards d'euros à la fin de 2015.

Augmentation aplatissante des dépenses
Le ministère fédéral de la Santé rend compte de l'évolution des coûts selon laquelle une augmentation des dépenses de 3,7% par assuré a été enregistrée du premier au troisième trimestre de 2015. Cependant, ce chiffre était encore de cinq pour cent en 2014 dans son ensemble. En outre, les augmentations des dépenses ont continué de se stabiliser au troisième trimestre de 2015, les dépenses pharmaceutiques n'augmentant que de 4,4% par assuré après l'augmentation de 9,4% par membre en 2014. (fp)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: La Caisse Primaire dAssurances Maladie vous protège, entretien avec Me Saulais Directrice CPAM Var.