Champignon de l'année 2016 Craie rouge à tige violette

Champignon de l'année 2016 Craie rouge à tige violette

Champignon de l'année 2016: le chevalier roux à tige violette est menacé
La Société allemande de mycologie a choisi le chevalier roux à tige violette comme champignon de l'année 2016. Le gracieux champignon des prés a déjà perdu de nombreux habitats en raison de l'intensification des prairies. Les défenseurs de l'environnement demandent que les événements actuels soient signalés afin qu'ils puissent être protégés de manière ciblée.

Le chevalier rouge à tige violette (Lepista personata) est également appelé le chevalier masque et est facile à repérer. Il a un chapeau de 5 à 25 cm de large, gris à ocre. Les lattes sont de couleur un peu plus claire. La tige bleu-violet typique ne peut être vue que lorsque vous regardez sous le chapeau à chair épaisse. Les fructifications se forment presque toute l'année, mais surtout en octobre et novembre. Le champignon est comestible et a un arôme doux.

Le chevalier roux à tige violette est commun dans toute l'Europe. Un foyer de distribution est en Allemagne, donc la conservation de l'espèce est d'une grande importance dans ce pays. Les promeneurs peuvent le découvrir sur les prairies et pâturages non fertilisés, dans les vergers, sur les prairies herbeuses et dans les parcs, notamment sur les sols calcaires. Là, il pousse souvent en grands anneaux, parfois en groupes. Dans de nombreux endroits, il est classé comme «en danger» à «très en danger» ou a déjà disparu.

Le maintien des prairies au plus près de la nature permet de préserver l'espèce. La fertilisation intensive, la transition des prairies aux terres arables ou la redéfinition des zones pauvres en nutriments en terres constructibles prive ce champignon des prés d'un habitat précieux. (Heike Kreutz, aide)

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: chanterelle en tube 23112016