La polio est de plus en plus courante

La polio est de plus en plus courante

L'OMS met en garde contre la propagation de la polio

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a convoqué un comité d'urgence en vue de la reprise de la propagation des infections par la polio. «Les conditions d'une urgence sanitaire d'envergure internationale (crise sanitaire internationale)» sont réunies, selon la communication de l'OMS. En 2018, la communauté internationale s'était en fait fixé comme objectif d'éradiquer complètement la poliomyélite (polio). Mais l'évolution actuelle va dans une direction complètement différente.

La propagation croissante des poliovirus sauvages préoccupe de plus en plus les experts de l'OMS. Cette année, il y avait déjà une propagation transfrontalière des poliovirus dans trois pays: en Asie centrale (du Pakistan à l'Afghanistan), au Moyen-Orient (de la Syrie à l'Irak) et en Afrique centrale (du Cameroun à la Guinée équatoriale) Communication de l'OMS. La propagation internationale de la poliomyélite, qui a jusqu'à présent été constatée en 2014, est un «événement extraordinaire» et «un risque pour la santé d'autres pays». Selon l'Organisation mondiale de la santé, une réponse internationale coordonnée est nécessaire pour atteindre l'objectif d'éradication de la polio d'ici 2018. atteindre.

Polio dans dix pays du monde
Selon l'OMS, les infections par la poliomyélite sont encore enregistrées dans dix pays du monde: Afghanistan, Guinée équatoriale, Éthiopie, Irak, Israël, Cameroun, Nigéria, Pakistan, Somalie et Syrie. La propagation actuelle est "en contraste frappant avec la propagation internationale des virus de la poliomyélite sauvages de janvier à avril en 2012 et 2013." Depuis 1988, un programme international de vaccination correspondant de l'OMS a commencé, la propagation de la poliomyélite a régulièrement diminué et une éradication à venir cinq ans semblaient parfaitement réalistes. En 2012, le nombre d'infections dans le monde avait diminué de 99%. Cependant, cette tendance est désormais rompue.

On craint une nouvelle augmentation des infections par la polio
Selon l'OMS, le plus grand risque d'exportation des virus de la polio sauvages provient du Pakistan, du Cameroun et de la Syrie. Le risque d'exportations de nouveaux virus sauvages de la polio en provenance d'Afghanistan, de Guinée équatoriale, d'Éthiopie, d'Irak, d'Israël, de Somalie et du Nigéria est toujours élevé. Des mesures globales aux niveaux national et international sont nécessaires pour éviter une augmentation plus drastique des infections pendant la période de transmission saisonnière en mai / juin 2014. Un examen de la mise en œuvre des recommandations de l'OMS et une réévaluation de la situation devraient avoir lieu dans trois mois. (fp)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Cest pas sorcier -VIVA MEXICO