+
Nouvelles

Risque d'AVC avec Christine Haderthauer


Le ministre Haderthauer à l'hôpital pour risque d'AVC

La politicienne de la CSU Christine Haderthauer a été hospitalisée. Elle a peut-être raté un accident vasculaire cérébral. Le chef de la chancellerie d'État bavaroise est traité pour un rétrécissement de l'artère carotide interne.

Rétrécissement dangereux de l'artère carotide La responsable de la chancellerie d'État de Bavière, Christine Haderthauer, est soignée à l'hôpital pour un rétrécissement dangereux de l'artère carotide. C'est son diagnostic rare, qui n'est souvent posé qu'après un AVC. Cependant, le changement a été reconnu à temps par le politicien de 51 ans de la CSU. Selon la chancellerie d'État, le ministre est actuellement traité avec des anticoagulants. Un porte-parole a déclaré que c'était une question de chance que cela soit allé si légèrement.

Diagnostic rare plutôt chez les jeunes Mme Haderthauer se plaignait de maux de tête et de douleurs au visage depuis quelques jours. De plus, un «bruit d'écoulement» s'est produit dans l'oreille droite qui n'a pas disparu. Le politicien a d'abord soupçonné une infection des sinus comme cause. Un examen IRM a finalement montré que l'artère carotide interne était rétrécie par un renflement dans la paroi interne du vaisseau. Il a été rapporté que le diagnostic très rare est plus susceptible de survenir chez les jeunes que chez les personnes plus âgées.

Minimiser le risque de thrombose et d'accident vasculaire cérébral
Le ministre a ensuite été immédiatement transporté à l'hôpital. Afin de minimiser le risque d'accident vasculaire cérébral et de thrombose, le patient est désormais traité avec des anticoagulants. On s'attendait à ce que Mme Haderthauer soit "hors de combat" pendant deux semaines, comme l'a écrit la Chancellerie d'État. «D'autres choses dépendent du cours.» Le calme et la discipline sont actuellement importants pour le déroulement de la guérison. Le politicien est très reconnaissant aux médecins pour leur action rapide et décisive. "

Contrôles préventifs réguliers Chaque année, environ 270 000 personnes en Allemagne souffrent d'un accident vasculaire cérébral. L'une des principales causes est ce qu'on appelle l'artériosclérose, un durcissement des artères dans lequel les lipides sanguins, les thrombus, le tissu conjonctif et le calcaire se déposent dans les parois artérielles. Une constriction de l'artère carotide est souvent affectée, ce qui est en grande partie responsable de l'apport sanguin au cerveau. Les personnes atteintes n'ont souvent aucune idée du grand risque pour leur santé, car la soi-disant sténose (rétrécissement) est longue sans symptômes. Une telle constriction peut être diagnostiquée à temps par une simple échographie médicale. Pour cette raison, certains experts recommandent des examens préventifs réguliers, notamment en cas de facteurs de risque tels que le tabagisme, l'hypertension artérielle, les troubles du métabolisme des graisses, le diabète ou une tendance familiale aux maladies vasculaires, afin d'éviter les accidents vasculaires cérébraux. (sb)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Haderthauer: Neue Vorwürfe gegen Seehofers Ministerin. REPORT MAINZ (Janvier 2021).